top of page
Rechercher

5 mythes autour du périnée

Souvent mal connu et donc mal utilisé, le périnée est toujours pointé du doigts pour de nombreux problèmes. Mais attention à quelques fausses croyances :


  • Non un "bon" périnée n'est pas nécessairement un périnée super musclé: on parle dans ce cas de périnée hypertonique, qui peut poser des problèmes de constipation, d'ouverture de col à l'accouchement etc... Un périnée compétent devra être souple et élastique.

  • Non l'accouchement ne fragilise pas fatalement le périnée, il va certes s'étirer durant le travail mais si la poussée et la posture lors de l'accouchement est adéquate il y a beaucoup moins de risque de l'endommager. Par ailleurs un périnée ayant été recousu suite à une épisiotomie peut parfaitement etre fonctionnel à tous les niveaux.

  • Non le "stop pipi" technique consistant à retenir et relâcher l'urine lors de la miction ne renforce pas son périnée et peut s'avérer contre productif. Le cerveau reçoit un message erroné de la part de la vessie qui ne se vide plus correctement, il entraîne également des risques d'infection urinaire.

  • Oui on peut bouger avant sa visite postnatal et sa rééducation du périnée, avec un professionnel certifié qui saura protéger et renforcer un périnée et une sangle abdominale.

  • Les troubles du périnée ne concernent pas que les femmes! Les hommes aussi ont un périnée certes moins vulnérable dû à leur morphologie mais des problématiques peuvent surgir comme des hernies inguinales.

7 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page